Nous avons fait appel à Europe-Cession pour développer notre cabinet en 2009.
Sur notre première acquisition, nous avons souhaité être accompagnés durant tout le processus. Nous pensions, à juste titre, qu'il vaut mieux confier son projet à un Homme de l'Art ! Nous avons étudié plusieurs dossiers avant de trouver la bonne cible. Reprendre un cabinet demande de la motivation, du temps, de l'argent bien sur, et un peu de chance tout de même ! Élaboration du projet, rendez-vous avec le cédant, lettre d'intention, protocole… les négociations ont été grandement facilités par la présence et les conseils de M. Trouchon et nous l'en remercions ! Forts de cette première expérience réussie d'intégration d'un portefeuille de 400 lots de gestion, nous recherchons activement une seconde implantation sur la région parisienne avec l'appui de nos banquiers.

François M, acquéreur d'un portefeuille de 400 lots